L'incroyable aventure de la van life
Aménager soi-même

L’incroyable aventure de la Van Life (partie 1) : le choix du véhicule et les plans d’aménagement

L’incroyable aventure de la Van Life

Suite au test du van aménagé en Australie

En mai je rentrais de 6 mois en Australie où nous étions partis, mon compagnon et moi-même, pour réaliser le tour du pays au volant d’un petit véhicule aménagé. En raison de quelques obligations, il nous a fallu rentrer plus tôt en Suisse mais ces six mois ont été riches en expériences, découvertes et prises de conscience. De Perth à Sydney, nous avons pu expérimenter ce que nous rêvions depuis un bon moment déjà. La Van Life.

Ce mode de vie alternatif nous attirait mais nous n’étions pas 100% sûrs qu’il allait nous plaire. Alors pourquoi pas tester cette vie en Australie ?

Les grandes étendues australiennes nous ont conquis. La vie en plein air nous a séduit et avoir une maison sur roues est le paradis incontesté ! Bon ok, j’exagère un peu. Mais seulement un peu… Cette vie alternative est extraordinaire. Chaque jour est différent et c’est ce qui nous a plu.

Vous l’aurez compris, nous retentons l’expérience de la vie en van aménagé en Europe. Et grâce à notre Road Trip en Australie, nous savons ce que nous voulons, ce que nous aimons et ce dont nous avons besoin. Ce que je peux déjà vous dire c’est que ce sera : plus grand, plus spacieux et donc plus confortable !

 

Aménager un fourgon sans expérience ?

En Australie, nous avions aménagé sommairement un petit Mitsubishi express. Pour un début, c’était largement suffisant et facilement réalisable. Nous avions pratiquement tout ce dont nous avions besoin et le confort était convenable pour une durée de 6 à 12 mois. Toutefois pour y vivre constamment, il nous fallait un plus grand véhicule.

Alors direction le Portugal pour la prochaine aventure de notre nouvelle Van Life !

Mais notre première expérience de véhicule aménagé ne nous a pas vraiment appris grand-chose sur la construction d’intérieur de van… Alors allons-nous y arriver ?

J’ai envie de dire un grand OUI ! Car même si ça ne sera pas un van de luxe, avec toutes les dernières technologies et les ameublements parfaits, notre petite maison aura été réalisée par nos propres mains. Elle nous correspondra et, surtout, nous permettra d’apprendre, de tester et d’améliorer pour un potentiel autre projet.

Nous nous sommes déjà bien renseignés sur le sujet. Il existe une multitude de vidéos, de blogs et de livres sur comment convertir un véhicule en petite maison. Nous ne serons donc normalement pas trop perdus. Et puis, après tout, si cela devait nous arriver… ce n’est pas la fin du monde. Mais plutôt le début d’une autre aventure.

Pour réussir ce projet, nous nous armerons donc des connaissances puisées sur internet mais également d’une touche d’improvisation personnelle !

Je pense donc qu’aménager un fourgon peut être à la portée de la plupart des personnes. Il suffit simplement d’un peu de budget (pas énorme… vous verrez, nous fonctionnons souvent avec un petit budget !), d’un lieu pour les travaux et de beaucoup d’envie ! De plus, pas besoin d’être pro des logiciels de design ! Nous verrons à la fin de cet article comment réaliser nos plans sans logiciel.

Cet article est le premier d’une série intitulée « l’incroyable aventure de la Van Life », dans laquelle vous y trouverez toutes nos étapes d’aménagements et les petites subtilités d’un tel mode de vie.

Commençons donc par la base : comment choisir son véhicule et comment réaliser les plans d’aménagement.

 

Le choix du véhicule : bien définir ses envies

Trouver le véhicule qui correspond à nos rêves est l’une des étapes cruciales. Le modèle que vous choisirez conditionnera toute la suite du projet. Alors pour bien choisir sa prochaine maison, je vous propose ci-dessous quelques points importants à relever lorsque vous vous mettrez à la recherche.

La chose la plus importante dans ce choix de véhicule est de savoir ce dont vous avez envie et de savoir ce dont vous avez besoin.

 

Son utilisation

Le premier point à considérer est de définir l’utilisation que vous allez faire de votre véhicule. Rouler et dormir ? Oui bien évidemment. Mais il existe toutes sortes de modèles de fourgon et il est facile de s’y perdre.

Comptez-vous faire du tout terrain ? Désirez-vous investir dans un 4×4 ? Allez-vous rouler souvent avec ou non ? Prévoyez-vous d’y vivre à temps plein ? Avez-vous des hobbys qui prennent de la place ? Pensez-vous y mettre du gros matériel ? Etc.

Toutes ces questions détermineront notamment le point suivant.

 

Sa taille intérieure et extérieure

La taille du véhicule est sans doute l’une des choses à déterminer en priorité. Certaines personnes préféreront opter pour un fourgon bas alors que d’autres ne penseront qu’à pouvoir se tenir debout. Je dois vous avouer que je fais partie de la deuxième catégorie ! Après avoir vécu 6 mois dans un véhicule bas (L1H1), je peux vous dire que je n’ai qu’une hâte c’est de pouvoir me tenir debout et d’avoir de l’espace pour bouger. Du coup, cette fois-ci nous avons acheté un Ford Transit L2H3 !

Donc la taille extérieure que vous désirez est importante à noter : long, court, entre-deux ? Haut, bas, entre-deux ? Après, tout dépendra également du budget que vous avez à disposition. Plus c’est haut et long, plus c’est cher… Enfin tout dépendra aussi de l’année du véhicule et de son état (nous verrons ça plus bas).

 

Pour vivre notre Van Life nous avons choisi une Ford Transit
Un peu sale, un peu cabossé et avec quelques réparations à faire, mais après il sera parfait (tout en restant dans le budget)

 

Son apparence

L’apparence extérieure joue également un rôle important. Est-ce qu’un modèle ancien vous convient ? Avez-vous une couleur de prédilection (vous pourrez toujours peindre le véhicule mais si vous pouvez déjà l’acheter dans la couleur de votre choix, vous ferez de belles économies) ? Voulez-vous des fenêtres partout ?

Pour notre part, nous avons toujours voulu un véhicule discret, ressemblant davantage à un fourgon utilitaire que d’habitation. Ainsi notre Ford Transit est blanc, avec peu de fenêtres.

 

A faire attention lors de l’achat

Une fois vos désirs étudiés et notés, vous pourrez entreprendre vos recherches. Même si, je le sais bien, les envies et désirs se font aussi pendant la recherche. Voir des véhicules de tous types permet de nous faire une idée de ce que l’on aime.

Il y a quelques points importants à observer lorsque vous parcourrez les annonces ou visiterez les véhicules.

 

Sa consommation

Certains ne prêtent pas attention à ce détail, mais pour nous il est l’un des critères lorsque nous regardons pour un véhicule. Sur le moment, la consommation du véhicule ne déterminera peut-être pas le prix mais sur le long terme cela aura un impact – positif ou négatif – sur votre budget. Informez-vous auprès du revendeur (ou sur internet en fonction du modèle si ce dernier n’est pas au courant). Une différence de 2L aux 100 peut facilement faire une différence de 1000€ par année (basé sur un calcul avec 250’000km parcourus par an avec un prix d’essence de 1.40€).

 

Son année et son état général

L’année du véhicule est aussi un point important. Plus il sera vieux, plus il y aura de chance que vous devriez changer quelques trucs du point de vue mécanique. Toutefois, il se peut que vous tombiez sur un van âgé mais en très bon état général. Alors ouvrez l’œil (pas besoin d’être un as de la mécanique).

  • Observez le moteur (sa propreté, la qualité des joints, des tuyaux, etc.),
  • Regardez sous le véhicule (traces d’huile ? Dessous encrassé ? etc.)
  • Remarquez la moindre trace de rouilles, de pourri, de dégâts

En remarquant ces détails, vous pourrez juger si le prix correspond véritablement au modèle.

 

Sa conduite

Et pour finir, si vous le pouvez, essayez le véhicule avant de l’acheter. Vous allez sans doute passer un bon nombre d’heures à le conduire, alors autant qu’il soit agréable à la conduite.

 

Réaliser ses propres plans d’aménagement

Nos rêves vs la réalité

Nous avons souvent une idée d’aménagement bien précise en tête mais elle est parfois irréaliste ou un peu trop idéalisée. Avec la tonne d’images sur les réseaux sociaux d’intérieurs de vans aménagés, il est très facile d’imaginer ce que l’on désire. Mais une fois le moment venu de réaliser par soi-même ce beau projet intensément rêvé, les choses peuvent être plus compliquées.

Alors pour ne pas être trop déçu, n’oubliez pas que votre aménagement sera unique, réalisé en fonction de vos capacités, de votre budget mais aussi du modèle de votre van.

 

Prise des mesures

Avant toute autre chose, prenez les mesures exactes de votre véhicule ! Chaque espace, chaque recoin et chaque longueur doivent être mesurés de manière précise.

Attention aux informations données sur internet concernant votre véhicule, vous pouvez peut-être tombés sur des mesures de l’extérieur du véhicule ou d’un modèle plus récent/ancien. Elles peuvent donc être différentes.

En Australie, cette petite mésaventure nous était arrivée. Nous avions tout bien planifié notre aménagement intérieur grâce aux mesures prises sur le net. Mais la réalité nous a vite rattrapé et notre van faisait quelques centimètres de moins que « prévu » (et le moindre centimètre compte dans un aménagement).

 

Comment réaliser ses plans pour les nuls !

Bon… l’étape cruciale des plans d’aménagement arrive… Et là, vous vous demandez comment on peut bien faire des plans ? Avec des logiciels 3D ? Oui sans doute. Si vous vous y connaissez un peu, ça doit être génial. Mais je dois bien vous l’avouer ce n’est de loin pas mon cas ! Je ne suis décidément pas douée pour ce genre de choses… Et comme le moindre sou compte dans ce projet, je n’ai pas envie de dépenser dans un logiciel de conception 3D. Ce sera donc en 2D.

Alors si vous êtes comme moi, voici la solution !

  1. Ouvrez Excel sur votre ordinateur.
  2. Notez à côté les mesures réelles prises puis les mesures avec isolation (comptez ~5cm). Exemple avec notre Ford Transit : 2850mm x 1762mm / 2800mm x 1700mm espace disponible après isolation.
  3. Dans votre tableau, faites que vos cases soient des carrés de la même taille. Ces carrés représentent des carrés « réels » de 10x10cm.
  4. Schématisez le rectangle intérieur de votre véhicule. Exemple : 28 carrés x 17 carrés.
  5. Concevez à côté du schéma les meubles/objets que vous désirez, aux couleurs différentes, en gardant la même échelle.
  6. Placez les meubles dans le schéma de l’intérieur afin de voir si cela joue et surtout afin de savoir quelles seront les dimensions possibles pour chaque meuble.

 

Je sais bien que ce n’est pas extrêmement précis, mais cela permet de visualiser correctement les espaces en 2D ainsi de comprendre ce qui est possible ou non. Les précisions se feront au fur et à mesure de construction, puisque tout dépendra également des matériaux que vous décidez d’utiliser.

 

Van life : faire ses plans
Voici l’exemple d’un plan 2D réalisé avec Excel.

 

A bientôt pour la prochaine étape de notre Van Life !

Nous avons donc déjà réalisé quelques propositions de plans. En attendant de recevoir notre Ford (actuellement chez le mécanicien pour quelques réparations prévues), nous imaginons d’autres conceptions et allons gentiment nous mettre d’accord sur l’une d’entre elles.

Je vous dis à très bientôt pour la suite de l’aménagement de notre nouvelle maison !

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire ce que vous en pensez et pour me raconter vos propres expériences de la Van Life 🙂

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 1
    Partage

6 commentaires

  • Jocelyne Emery

    Génial tous ces conseils, ça sent le vécu !
    On a presque envie de se lancer … hum, hum ….
    Je me réjouis de voir la « salle de bains ».

    • Léonore Emery

      Oui c’est une chouette expérience même si, je dois bien l’avouer, on se lance un peu dans l’inconnu ! Et qu’on tâtonne, on teste et on apprend 🙂
      Je me réjouis aussi d’avoir un petit espace de toilette !

  • grand papa

    J’ai lu avec attention tes postcard, je les enregistre. J’ai écouté tes enregistrement Je vais te répondre profondément. Très intéressant. Bravo
    Je te réponds à quelle adresse si mon commentaire est long
    A bientot et MERCI de nous raconter tes expériences
    Ton grand papa

    • Léonore Emery

      Merci beaucoup pour ton commentaire et surtout d’avoir écouter mes podcasts. Je me réjouis de lire ton mail et de savoir ce que tu en as pensé.
      Je te réponds au plus vite. Encore merci!
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"PREPARER UN VOYAGE" : Ebook gratuit pour apprendre à faire votre budget, votre sac à dos et toute l'administration