Genoa Peak Walk Australia
Roadtrip AUS#1

Admirer le coucher du soleil à Genoa Peak dans le Croajingolong National park

L’une des activités que nous avons préféré en Australie était les randonnées. Et plus particulièrement les randonnées jusqu’aux sommets de montagnes. Plus c’était dur et raide, mieux c’était. Mais surtout, nous aimions cette « difficulté » parce que c’était souvent dans ces endroits-là que nous nous retrouvions tous seuls. Et ça, ça n’a pas de prix. Pouvoir contempler tranquillement un paysage, prendre le temps de s’en imprégner et de se rendre compte de ce que l’on vit et voit est un cadeau rare à certains endroits. Mais je dois dire que nous avons été plutôt chanceux à ce niveau-là. 

Enfin bref, la randonnée que je vais partager aujourd’hui n’était pas non plus extrêmement difficile. Ca grimpait bien mais ce n’était pas insurmontable – aucun obstacle ou quoique ce soit. 

Je vous ai déjà partagé plusieurs randonnées en Australie, mais celle-là est sans aucun doute ma préférée (quoique… celle des Grampians était magique aussi… Bon disons qu’elles sont au même niveau 🙂 ). Vous pouvez toujours lire mes articles précédents en cliquant sur les liens ci-dessous, si vous êtes curieux : 

A lire aussi : 

Wilson Promontory National Park : grimpez au sommet du Mont Oberon

Phillip Island et le Cape Woolamai

Albany et The Gap : 2 incontournables d’Australie-Occidentale

Esperance et Cape Le Grand National Park : un vrai coup de cœur

2 jours dans le parc national des Grampians

De manière générale, nous n’avons jamais été déçu de nos randonnées. Les paysages australiens sont incroyablement beaux et uniques. Vous ne manquerez pas d’en prendre plein les yeux et de découvrir une nouvelle facette de la Nature. 

La ville de Genoa et le parc national Croajingolong

Le Genoa Peak tient son nom de la ville, située dans la région de l’Eastern Gippsland dans l’état du Victoria. La ville se situe à seulement 14km de la frontière avec l’état du New South Wales. Ce n’est définitivement pas une ville, c’est d’ailleurs même moins qu’un village puisqu’il y a seulement 300 habitants. Considéré donc comme un hameau, Genoa est un des plus importants points d’accès au parc national Croajingolong. 

Un bon nombre de voyageurs passe de l’état du Victoria au New South Wales sans s’arrêter dans ce parc national. Et pourtant il est un trésor de la nature tout comme les autres parcs nationaux. 

Croajingolong National Park se situe donc dans la région est des Gippsland, toujours dans l’état du Victoria. Depuis Melbourne, il faut compter environ 450km et depuis Sydney autour de 500km. 

Avec plus de 88’000 hectares, Croaiingolong est un parc national linéaire, longeant au sud la côte de la mer de Tasmanie. Il est encerclé au nord par le bush et de basses collines. 

Ce territoire aborigène, dont le nom signifie « appartenant à l’est », a été établi parc national en 1979 et forme, avec la réserve naturelle Nadgee dans le New South Wales, l’une des 12 zones de biosphères mondiales en Australie. Ce parc contient des écosystèmes, des habitats et des patrimoines génétiques importants qui sont gérés durablement. Il y a notamment 1000 espèces de plantes natives et 315 espèces d’animaux. 

L’une des villes les plus proches et les plus visitées est Mallacoota, petite ville d’environ 1000 habitants. 

Et puis, finalement dans le parc national, il y a quelques emplacements pour camper, accessible en voiture si vous souhaitez explorer plus en profondeur le parc. Nous concernant, nous avons pris simplement le temps de gravir le Genoa Peak mais c’est clair que si nous avions su avant tout ce qu’il y avait à voir et à faire dans le parc, nous serions probablement restés plus longtemps dans le coin. 

Quoiqu’il en soit cette randonnée nous a permis de voir le parc en hauteur et c’était sublime

Randonnée jusqu’au Genoa Peak

Avant de vous décrire notre randonnée, voici quelques informations pratiques sur la marche en elle-même. 

Vous pouvez toujours consulter le site officiel des parcs nationaux de l’état du Victoria : cliquez ici ou cliquez ici. Ou le site officiel de la ville de Melbourne : cliquez ici

Genoa Peak Walk australia

Fiche pratique : Accès : Mais pour rejoindre ce parc, il vous suffit d’emprunter la Princes Highway (A1) puis de tourner à droite à la Genoa Peak Road, à l’ouest de Genoa (village). Un aller de 8km pour accéder au début de la marche. / Type : aller-retour / Distance : 1.5km (un aller) / Durée : 2 heures environ / Difficultés : niveau 3 – Selon le site officiel du Victoria, cette marche est adaptée à la plupart des niveaux physiques mais une expérience de bushwalking est recommandée. Certaines sections peuvent être escarpées ou accidentées. Finalement pour accéder au point de vue du sommet, il y a une raide échelle en acier.

Notre expérience

Il n’y a pas énormément de choses à dire, puisque les photos parlent d’elles-mêmes mais je vais tenter de vous partager notre montée au sommet du Genoa Peak. 

Dans mon souvenir, nous avons fait bien moins de temps que ce que le site officiel nous disait. Mais ce n’était pas pour autant trop rapide.

Nous sommes arrivés en milieu d’après-midi au niveau du parc national après avoir passé un moment à la bibliothèque d’Orbost afin de travailler sur nos ordinateurs. Du coup, sans le vouloir nous nous sommes retrouvés à marcher alors que le soleil qui déclinait gentiment. Et nous nous sommes très vite rendu compte que le coucher du soleil allait être magnifique. Mais qu’il faudrait ensuite se dépêcher de redescendre (surtout que nous n’avions pas de lampe torche). La nuit tombe vite et relativement tôt, en Australie

Et comme à notre habitude, nous avions pris notre sac à dos « poubelle » pour ramasser les déchets qui trainaient. Nous n’avons pas peu besoin de trop l’utiliser puisqu’il n’y avait pratiquement rien ! Et ça c’est un signe que les visiteurs ne s’aventurent pas autant ici. C’est aussi un bon signe puisque nous allions nous retrouver – encore une fois – tous seuls durant cette randonnée. 

Enfin bref ! Nous nous sommes donc retrouvés à marcher sur le sentier entouré d’arbres. Mais de temps en temps, les arbres laissaient place à l’horizon sans fin. C’était tout simplement magnifique ! 

Depuis ces promontoires aux abords du sentier, il est possible d’apercevoir une bonne partie du parc avec l’océan jamais très loin. Je vous laisse voir les photos, bien que la luminosité ne ressorte pas aussi bien que dans la réalité (et beaucoup de contre-jour). Vous aurez tout de même une idée de ce que l’on peut voir durant cette marche. 

Arrivés au sommet, nous avons dû escalader une échelle accrochée à d’énormes rochers. Ce n’est vraiment pas compliqué mais il faut noter que suivant la météo, certaines sections peuvent être glissantes.

Nous sommes arrivés au dernier point de vue pile au bon moment. Le coucher de soleil était magique ! Mais nous n’avons pas fait très long : la nuit allait arriver et les températures chutent vite si le soleil n’est pas là pour réchauffer les sommets. Vous l’aurez compris : la vue y est magnifique ! On peut même apercevoir le Mallacoota Lake, à plus de 40km de distance.

Il est temps de mettre vos chaussures !

Que vous choisissiez cette randonnée ou une autre dans le parc, vous ne serez pas déçu. De ce que j’ai pu lire, par la suite, du reste de Croajingolong national park, il regorge de sentiers tous aussi sauvages et uniques les uns que les autres. Sensations garanties !

J’ai particulièrement aimé cette randonnée pour deux raisons :

  1. c’est une marche sur des sentiers plutôt raides vers un sommet !
  2. c’est une marche qui offre des points de vue uniques sur la nature, l’océan et l’horizon s’étend à des kilomètres

Il y avait donc tout ce que j’aime lors d’une marche. Mais sachez que ce n’est pas aussi raide que je le dis. Ça monte oui. Mais si vous y allez à votre rythme, vous ne serez pas essoufflés. Nous aimons tout simplement poussé un peu nos limites lors des marches pour ressentir l’effort. Et c’était largement possible durant cette randonnée. Toutefois, elle n’est définitivement pas compliquée.

J’espère que cet article vous a convaincu de vous arrêter dans le parc national de Croajingolong et/ou de réaliser la Genoa Peak Walk. Mais j’espère aussi vous avoir fait découvrir un nouvel endroit, vous avoir fait voyager et donner l’envie d’explorer le monde !

Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures !

Sur Pinterest ? Epinglez ces images !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"PREPARER UN VOYAGE" : Ebook gratuit pour apprendre à faire votre budget, votre sac à dos et toute l'administration