Liberté, bonheur et santé,  Petit budget

Être libre avec un petit budget.

Il me tenait à coeur de vous partager mes réflexions et conseils sur comment être libre avec un petit budget, c’est-à-dire comment voyager en dépensant peu, puisque, comme vous allez le voir c’est l’un des moteurs de nos voyages.

Voyager et découvrir c’est bien mais le faire le plus longtemps possible c’est mieux 😉 . C’est pourquoi je vous propose ici une série d’articles sur comment vivre avec un petit budget pour pouvoir voyager plus longtemps et tout en restant libre 🙂 .

La valeur des choses.

Je dois vous avouer que je ne suis pas une mordue des chiffres et des calculs. Il y a peu de temps encore, je ne regardais que très rarement les prix, j’achetais quand je voulais, quand je pouvais. Je ne faisais jamais de budget ou ne gérais pas mes rentrées d’argent. En bref, je mettais de côté, ou presque, tout l’aspect financier de la vie.

Jusqu’au jour où mon compagnon m’a appris à regarder la valeur des choses. Il m’a appris à comparer, à juger, à déceler les priorités et à se décider en fonction du jugement fait après réflexion. Cela m’a ouvert les yeux. Généralement nous dépensons sans compter, sans vraiment regarder où nous mettons notre argent. Et pourtant… c’est nous qui créons le monde de demain avec notre argent et nos réflexions. C’est pourquoi, il faut savoir se faire plaisir tout en étant conscience de ce que l’on fait (c’était la minute militantisme 😛 ).

Mon compagnon m’a également appris une autre chose : garder l’argent pour ce qui compte vraiment, pour le mettre où c’est important. C’est pourquoi l’une des réflexions que nous avons eu ensemble avant (et même pendant) notre voyage a été la suivante :

Préférons-nous faire un max de choses et notre voyage durera 6 mois ou alors, préférons-nous ralentir le rythme, vivre avec peu d’argent mais en l’utilisant pour ce que nous désirons vraiment, et ainsi nous pourrions vivre sur la route 1 ans dans ce pays ?

Voilà ce qui nous guide depuis le début de notre roadtrip en Australie.

 

Faire moins pour voyager plus.

N’étant pas millionnaires (pas encore 😉 ), il a fallu réfléchir à comment dépenser notre argent une fois sur la route (surtout en Australie) – et même, je pense qu’avec plus d’argent nous continuerons à vivre suivant ce fonctionnement qui est celui qui nous correspond le mieux. Ne pouvant pas obtenir de visa “Working Holiday” (oui parce que les Suisses ne peuvent l’obtenir), nous devions absolument savoir où allaient partir notre argent, et nos économie, et comment les garder le plus longtemps possible. La solution la plus simple : faire moins pour voyager plus. C’est-à-dire que nous avons opté pour le deuxième choix que j’ai présenté ci-dessus.

Le principe est simple : nous dépensons très peu en activités (“touristiques”) et privilégions les choses gratuites, telles que la randonnée, les plages, les visites de ville, les balades en kayak, les musées, etc. Cela a pour effet de nous tenir le plus longtemps possible sur la route.

 

Pas besoin de payer pour s’amuser 😀 (Bremer Bay, WA, Australie)

 

Il y a tellement de choses à voir dans le monde qu’il est facile de les découvrir pour un moindre coût. Nous avons jusqu’à maintenant vus et vécus des moments inoubliables, et je peux vous le dire, nous n’avons encore rien payé de ce qui est de l’ordre “d’attractions”. Alors oui, nous avons sans doute passé à côté de choses inédites, mais on en a vu des autres toutes aussi géniales. Et elles nous ont fait grandir, elles nous ont fait évoluer, et cette belle thérapie qu’est le voyage nous a que très peu coûté sur place.

 

«  Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » – Marcel Proust.

 

Ne se priver de rien.

Vous allez sans doute me dire qu’on se prive de vivre pleinement sous prétexte qu’on ne veut pas dépenser un centime. Hé ben, je vous répond que non. Nous ne nous privons pas. Il est vrai que si nous voulons absolument voir quelque chose de payant nous allons le faire bien entendu, il faut simplement trouver le juste milieu et savoir ce que nous sommes prêts à faire pour telle ou telle somme. “N’y a-t-il rien d’autre, pour ce prix-là, qui me ferait plus plaisir ?”

Enfin bref, tout ceci pour vous dire qu’il est entièrement possible de : vivre avec peu, découvrir de nouveaux horizons sans dépenser des fortunes, trouver la liberté même avec un petit budget, etc. etc. etc. Nous ne sommes pas tous des millionnaires avec jet privé, bateaux et limousine qui voyageons sans compter 😛 . Nous avons parfois besoin de quelques conseils pour voyager avec un budget plus ou moins restreint, des bonnes astuces ou autres. Et j’espère vous aider à ce niveau-là parce que vous êtes au bon endroit pour les bonnes affaires ! 😀

Dans les articles qui vont suivre je vous donnerais quelques conseils sur comment économiser sans se priver avec des idées d’activités gratuites (principalement en Australie puisque nous y sommes actuellement), des idées d’aménagement de van pour être autonome, comment trouver un van en Australie pour un moindre coût (et partir, libre, à l’aventure sur les routes australiennes ! 😀 ), et j’en passe. Dès que j’aurai une bonne idée ou un bon plan, je vous le ferai savoir 😉 . Les bonnes choses ça se partagent… (toutes ? vraiment !? 😛 ).

D’ailleurs si vous voulez deux-trois conseils pour économiser de l’argent et de l’essence parce que vous partez sur de longues distances, je vous laisse lire/voir mon article sur le sujet.

 

En attendant, vous pouvez toujours me suivre sur instagram (@voyager_et_decouvrir) et sur les autres médias sociaux que vous trouverez à gauche 😉 . Et n’hésitez pas à laisser un petit commentaire si vous aussi vous savez dénicher les bonnes affaires pour pouvoir voyager le plus longtemps possible !

 

A très vite!

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 2
    Partages

2 commentaires

  • Nonie

    Hello hello !

    Très bel article, jolie réflexion, pertinente !
    Quand je repense à la Léo d’il y a quelques années, je me dis que tu as eu bien du courage pour évoluer à ce point (+ merci à Mauricio ? ^^).

    Et sinon, pourquoi les Suisses peuvent pas avoir ce permis working machin ? Vous avez lequel vous, du coup ?

    Love you, Poulette

    Nonie

    • Léonore Emery

      Oui merci Mauricio mais pas seulement 😉 J’y suis aussi pour quelque chose ahah

      Je ne sais pas vraiment pourquoi les Suisses ne peuvent plus avoir ce visa qui permet de travailler dans certains pays. Il y a quelques années, on pouvait encore mais je crois que c’est depuis que la Suisse a fermé certains accords (dont Erasmus ?!). Du coup, les pays n’ont plus accepté ce visa pour les Suisses. A vérifier mais c’est ce que j’ai entendu dire.
      Nous on a le visa touriste d’une année. On voyage en vrais bons touristes 😀 Bon ce n’est pas plus mal vu qu’on n’aime pas travailler… 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"PREPARER UN VOYAGE" : Ebook gratuit pour apprendre à faire votre budget, votre sac à dos et toute l'administration