Eden NSW Australia
Roadtrip AUS#1

Eden : paradis discret du New South Wales

Après notre bref – mais incroyable – passage dans le parc national de Croajingolong où nous avons gravi le sommet du Genoa Peak, nous avons finalement passé la dernière frontière de notre roadtrip. C’est donc à la fin du mois de mars que nous sommes arrivés dans l’état du New South Wales, après avoir parcouru en longeant la côte du sud les trois états précédents. 

Le New South Wales (Nouvelle Galle du Sud, en français) représentait le dernier état de notre voyage, puisque pour de multiples raisons nous avons décidé de nous stopper à Sydney et non pas faire le tour du pays comme prévu initialement. C’était donc un passage symbolique, chargé d’émotions et d’impatience de découvrir – encore – de nouveaux paysages. Nous appréhendions également cette dernière étape puisque nous avions tellement aimé la côte ouest que nous redoutions la côte est, bien plus touristique.

Toutefois nos craintes allaient vite être balayées par les merveilles que nous allions voir. 

En effet, comme à chaque fois que nous changions de région ou d’état, le contraste était frappant. Vous verrez, si vous allez une fois en Australie (ou si vous y êtes déjà allés, vous avez certainement dû le remarquer), à chaque fois, on a l’impression que c’est un nouveau pays. Bon en même temps, vu la taille de l’Australie c’est clair qu’on pourrait y mettre un bon nombre de pays 😛 

Enfin bref. La côte est – ou du moins ce qu’on en a vu – était tout aussi belle que le reste. Nous n’avions par contre pas énormément de temps, sans pour autant devoir nous stresser, pour remonter à Sydney. L’objectif était en effet d’avoir un mois dans la ville pour pouvoir vendre notre véhicule et nos affaires. Nous avons donc dû faire des choix dans nos visites et le premier endroit de l’état où nous avions atterri est le village d’Eden !

Eden, village du New South Wales

Eden, petit village de pêcheurs 

Village côtier au sud de l’état, Eden se situe dans la baie Twofold à environ 480km au sud de Sydney. Comptant à peu près 3000 habitants, ce petit village est principalement connu pour son musée sur les orques : The Killer Whale Museum. L’histoire raconte qu’un groupe d’orques aida des baleiniers à attraper des baleines. La baie Twofold est en effet réputée pour l’observation des baleines lors de la saison des migrations. 

Eden est donc un petit village, proclamé ainsi en 1885, par les colons britanniques venus sur le territoire, jadis appartenant à la tribu aborigène Thaua. 

Observer les baleines à Eden

Pourquoi s’y arrêter ?

L’un des points d’intérêt majeurs de ce village est, comme je viens de le dire, le musée Killer Whale. Mais pour tout vous dire, nous n’y sommes même pas allés et nous ignorions son existence jusqu’à qu’on passe devant. Quoi qu’il en soit, il paraît qu’il est intéressant et vaut le détour. 

Durant l’une de nos promenades dans le village, nous nous sommes arrêtés au port. Il est tellement typique et encore bien actif. C’est d’ailleurs l’un des deux ports régionaux de l’état administré par l’autorité maritime du New South Wales. C’est également le plus grand port de pêche de l’état. Puisque la ville vit principalement de la pêche et de la sylviculture (sans compter du tourisme), le port sert surtout au transport de bois vers les autres régions et pays et aux petits bateaux de pêcheurs.

Mise à part tout ça, ce que nous avons fait était de nous promener à vélo dans le village mais également à pieds, sur les différents sentiers le long de la côte. 

Mais ce qui nous a véritablement attiré à Eden était les Pinacles rouges, à 10km au nord du village. Situé dans le parc national de Ben Boyd, les Pinacles sont de spectaculaires formations rocheuses aux couleurs uniques. L’érosion des falaises laisse donc apparaître la particularité des roches de la région. Leur couleur rouge-orangé offre un magnifique tableau. Vous pourrez admirer ces pinacles en empruntant la courte boucle d’une trentaine de minutes (1.1km de long). Facile d’accès et à réaliser, cette marche vous guide dans le bush jusqu’aux pinacles rouges datant d’il y a 65 millions d’années

Je ne peux que vous conseiller d’y aller – surtout que nous avons croisé seulement une ou deux personnes ! Pour plus d’informations concernant cette courte marche, vous pouvez consulter le site officiel des parcs nationaux du New South Wales : cliquez ici

Il n’y a pas que les sites touristiques qui méritent le détour

Vous vous demandez très certainement pourquoi je vous parle de ce village sans grand intérêt touristique (mise à part les pinacles du parc national). Tout simplement parce que pour moi, et selon notre façon de voyager avec mon compagnon, Eden représente un lieu unique. Ce genre d’endroit où il est important de s’arrêter. Non pas forcément à Eden précisément, mais davantage dans ces villages, où les touristes ne s’attardent pas. Le voyage doit aussi se faire dans le calme, dans la lenteur des découvertes. Ce village a été l’une de ces étapes où nous ne savions pas réellement ce qu’il y avait à faire, mais que finalement nous avons tellement aimé. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous avions l’impression d’être seuls au monde, seuls avec la nature et seuls avec les autochtones. Les villages australiens peuvent être tellement silencieux, quasiment morts. Mais c’est bien là tout leur charme. Et c’est à travers ce silence que l’on découvre l’une des facettes de ce pays. L’Australie est immense. L’Australie est mystérieuse et sauvage. Et même dans ses villages perdus, il est possible de ressentir ses caractéristiques profondes. 

Eden en est un parfait exemple. 

Bien qu’il y ait quand même des touristes régulièrement, nous sommes loin de la frénésie de la Great Ocean Road

En six mois de roadtrip, nous avons apprécié notre rythme de croisière : calme, lent et allant au gré de nos envies. Sans pression. C’est bien ce que nous appelons le Slow Travelnon ? Qu’importe les qualifications. Mais je ne peux que vous inviter à tenter l’expérience. Prenez le temps de revoir la façon dont le monde actuel voyage. 

Eden

Prolongez la promenade à Haycock Point

Si vous souhaitez rester plus longtemps dans la région d’Eden, vous pouvez vous rendre à Haycock Point. Il s’agit de la pointe nord de la baie, à 16km du village, dans le parc national de Ben Boyd. De nombreux sentiers permettent d’admirer le paysage, en passant par la plage et le bush. Une grande place de pique-nique est disponible près du parking. 

Une randonnée de 2 heures (3km aller) part depuis la place pour arriver à la plage de Barmouth.

J’espère – à nouveau – vous avoir fait voyager, ou du moins, fait découvrir un nouveau lieu. J’aime beaucoup partager les étapes de notre roadtrip, c’est pour moi, comme si je revivais le voyage. Mes souvenirs sont tellement intacts, je n’ai définitivement pas l’impression que ça fait une année que nous sommes revenus.

Eden a marqué nos dernières semaines de roadtrip. Bien que ce soit un petit village parmi tant d’autres, il a apporté son lot de souvenirs qui resteront encore longtemps en mémoire.

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures!

Sur Pinterest ? Alors épinglez cet image pour plus tard !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"PREPARER UN VOYAGE" : Ebook gratuit pour apprendre à faire votre budget, votre sac à dos et toute l'administration