Aménagement simple et basique mais fonctionnel et confortable
Petit budget,  Roadtrip australien

Aménager un van avec un petit budget

Avez-vous déjà rêver parcourir des kilomètres tout en restant dans votre maison ? Eh bien, sachez que c’est possible. Voyager ou vivre dans un véhicule aménagé est la solution ! Mais cette dernière a généralement un certain coût… qui peut freiner plus d’un. C’est pourquoi dans cet article, je vous propose d’aménager un van avec un petit budget. Basé sur l’expérience que mon compagnon et moi-même avons eu en Australie, cet aménagement de van n’est qu’une façon de faire parmi tant d’autres, mais il a l’avantage d’être : économique, facile à réaliser et pratique.

Pour trouver un véhicule en Australie, je vous propose de lire mon article sur le sujet en cliquant ici.

 

Rêve devenu réalité…

…et qui n’est pas près de s’arrêter

Vivre dans un van est un rêve qui m’est venu il y a quelques années déjà. L’aspect intérieur de ce genre de véhicule m’attirait et me donnait envie d’avoir le mien, d’avoir mon “chez moi” tout comme de plus en plus de monde autour du globe. N’est-ce pas cocooning ? Ce récent phénomène de la Van Life ne cesse de grandir, alimentant chaque jour mon rêve d’avoir ma maison sur roues et de pouvoir découvrir le monde par ce biais. Désir de retour à une simplicité, de retour à une vie entourée de choses essentielles ou simplement un désir de parcourir le monde en n’ayant aucune limite, les raisons de choisir ce mode de vie peuvent être multiples. Toutefois en ce qui me concerne, c’est un doux mélange de toutes ces raisons.

Avec notre premier grand voyage en Australie, mon compagnon et moi-même avons donc sauté sur l’occasion pour tester cette Van Life. Qui sait, peut-être nous n’allions pas aimer ? La réponse est : nous avons adoré ! Bien loin des sublimes vans aménagés que l’on peut voir sur Instagram, notre petite maison sur roues nous a néanmoins permis de voyager à travers l’Australie avec tout le confort nécessaire.

Grâce à ce premier “test” de la Van Life, nous avons pu prendre note de ce que nous voulions, ce qu’il nous fallait et de ce qu’il faudra que nous corrigions pour la prochaine fois. Mais c’est une première belle expérience, un passage nécessaire pour parvenir à quelque chose de plus grand, de plus ambitieux. Bien entendu, il y a toujours les options d’acheter un van déjà aménagé ou le faire faire aménagé par des professionnels mais le faire soi-même a quelque chose de gratifiant, d’unique et correspond davantage à nos propres besoins et envies.

 

Aménager son van soi-même

Se lancer dans l’aménagement d’un véhicule vide peut très vite faire peur car les travaux apparaissent généralement infinis et énormes. Toutefois, il existe plusieurs solutions pour que l’aménagement se fasse rapidement et le plus simplement possible.

Ce qui va suivre est un aménagement basique mais fonctionnel qui nous a permis de découvrir l’Australie durant 6 mois. Il a été réalisé sans lieu de travail fixe, avec peu d’outils (juste les basiques) et avec un petit budget (pas plus de 1000.-).

Je vous propose donc en 6 étapes de découvrir comment aménager un van avec un petit budget et en peu de temps. Ces 6 grandes étapes peuvent servir autant comme guide complet pour aménager votre propre véhicule ou comme base pour réaliser le vôtre aux grés de vos envies. Elles récapitulent de manière générale ce par quoi il faut passer pour aménager simplement un van.

 

1ère étape : définissez ce que vous désirez

Avant toute autre chose, il est nécessaire de se demander ce que vous désirez comme intérieur. Certains voudront un simple lit prenant toute la place alors que d’autres désireront garder un petit espace pour placer un frigo ou autres accessoires de cuisine. Nous avons opter pour cette dernière solution :

  • Un lit avec des rangements dessous accessibles par l’arrière mais également par le côté, c’est pourquoi nous avons voulu garder un espace à côté du lit (le long du mur). Nous avons prévu un espace pour le frigo et le “coin cuisine” au pied du lit et placé une étagère accessible par le coffre pour un accès facile et rapide.
  • Aucune isolation n’a été placée sur les murs et le plafond. Ce choix a été fait en tenant compte de notre budget et des outils à disposition mais cela n’a pas empêché que notre petit van soit confortable et agréable.
Intérieur de notre van aménagé pour le roadtrip en Australie
Après quelques mois à vivre dedans, c’est sûr qu’un certain désordre peut faire son apparition…

 

2ème étape : prenez les mesures

C’est sans doute l’étape la plus cruciale ! Je vous conseille donc de prendre vous-mêmes les mesures et ne faites pas confiance aux chiffres que vous pouvez voir sur internet… Eh oui, cela nous est arrivé. Et quelle surprise nous avons eu, après avoir tout planifier sur la base des mesures fausses trouvées sur internet, lorsque nous nous apprêtions à visualiser avec un mètre l’aménagement intérieur. Nous nous sommes rendus compte que les mesures trouvées étaient 10cm plus grandes que la réalité. Imaginez un peu la différence que cela peut faire un petit véhicule. Enfin bref, tout ceci pour vous dire qu’il est impératif qu’avant toute autre chose nous preniez les mesures vous-mêmes :

  • La hauteur maximum et minimum, c’est-à-dire la hauteur au point le plus haut mais également la hauteur au point le plus bas,
  • La longueur du lieu de vie,
  • La largeur (sans oublier de noter la largeur entre les roues)

 

Puis prenez les mesures des “meubles” (lit, étagère, emplacement frigo).

Comme mentionné ci-dessus, nous avons désiré garder de la place à côté du lit pour pouvoir se déplacer mais principalement pour avoir accès aux caisses de rangement depuis l’intérieur également. Ainsi nous avons pris le parti d’avoir un lit “single +” (1m. de large sur 2m de long).

Ensuite, soit vous mesure l’espace qu’il vous reste pour placer un frigo, une glacière ou je ne sais quoi et vous achèterez ensuite en fonction des dimensions, soit vous mesurez le frigo et regardez dans quelle position vous voulez/pouvez le placer.

Notre lit fait à partir d'une planche en bois et de pieds de meuble
Une bonne planche en bois et 6 pieds pour avoir un lit simple mais efficace

 

3ème étape : achetez le matériel

Tout d’abord, armez-vous d’outils de base : une petite scie, un tourne-vis et, si besoin, une colle à bois.

Puis choisissez le sol que vous désirez. Nous avons opté pour des carrés de moquette que nous avons, par la suite, découpés selon les dimensions du sol.

Pour le lit, nous avons acheté une planche de bois de 16mm d’épaisseur avec des pieds de meuble à visser directement dessus (que nous avons surélevé avec les chutes de bois pour atteindre la hauteur désirée), sinon prenez une “colonne” de bois que vous faites découpé aux dimensions que vous voulez).

Pour le coin frigo, il nous a fallu également acheter une planche de bois de la même épaisseur que celle du lit, aux dimensions du frigo. Les mêmes pieds que ceux du lit ont été acheté pour la fabrication de la petite table.

Au niveau des rangements voici la liste : des caisses en fonction des dimensions du lit (1 caisse nourriture, 1 caisse affaires cuisine, 1 caisse matériel de nettoyage et petits outils, 2 caisses d’habits et 1 caisse de chaussures). Une étagère (que vous pouvez décider de faire sur mesure avec des planches de bois ou alors en acheter une déjà faite tout en prenant une taille adéquate en fonction de la place qui vous reste). Nous avons opté pour cette dernière solution. Des petites caisses supplémentaires et des paniers ont été acheté par la suite pour compléter les rangements.

Pour les fenêtres, nous avons au début du voyage confectionner des rideaux avec du tissus acheté à Ikea puis nous avons décidé de placer sur les fenêtres des protections solaires que nous avons posé avec des ventouses.

Finalement un matelas a été acheté (d’abord gonflable puis par la suite, un matelas mémoire de forme), avec coussins, duvet, de la déco, une corde avec des crochets pour suspendre des petites choses. Du matériel de cuisine est venu se rajouter par la suite.

Nos outils pour l'aménagement du van
Aussi étonnant que cela puisse paraitre, nous avons bel et bien aménagé notre van avec ceux deux simples outils !
Les rideaux de notre van aménagé
Nos beaux rideaux faits maison

 

Les protections solaires du van aménagé
Nous avons ensuite changé les rideaux pour ces protections solaires afin d’isoler les fenêtres

 

les rangements de nos vans aménagés
Nous avons réussi à mettre 6 caisses sous le lit et avons décidé d’acheter une étagère.

 

4ème étape : posez la moquette

Il vous faudra, avant tout autre chose, enlever la protection plastique s’il y en a une, nettoyer le sol et la protection (nous l’avons gardée car elle allait faire office d’isolant). Avant de remettre la protection nous avons tenté d’ajuster le sol puisqu’il y avait des irrégularités. Pour se faire, nous avons pris de la moquette que nous avons découpé.

Ensuite remettez la protection si vous le désirez, puis disposez les carrés de moquette de façon à qu’un maximum puisse être mis sans devoir être coupé (conseil : commencez le long du mur). Découpez en fonction des renflements intérieurs de la voiture (ex. roues, marche pied, îlot séparant la cabine de l’arrière).

Dévissez les protections du marche-pied et à l’arrière du coffre afin de pouvoir placer la moquette de façon à ce qu’elle soit prise sous les protections. Puis revissez.

Si nécessaire, coller les carrés de moquette à l’aide de double-face. Nous, nous ne l’avons pas fait puisque les carrés moquette, étant bien serrés les uns aux autres, ne bougeaient pas. Il ne vous reste plus qu’à balayer la moquette ! 🙂

 

pose de la moquette dans notre van aménagé
Poser de la moquette est simple, rapide et permet une belle finition

 

5ème étape : découpez les planches et fabriquez les meubles

Achetez une grande planche que vous découperez en fonction des dimensions désirées. Il suffira de découper en tenant compte des dimensions du van et de l’endroit où vous voulez le placer. En effet, nous avons dû découper un coin en diagonal pour qu’il puisse se coller au mur et être au plus proche de la porte du coffre. Aussi simple que dire bonjour 😉 !

Faites de même pour la planche du frigo. Et vissez les pieds à la planche du lit tout en tenant compte des détails de l’intérieur du van et de l’emplacement futur des caisses. Pour information, nous avons mis 6 pieds pour le lit afin qu’il soit le plus stable possible. Collez à l’aide de la colle à bois les pièces de bois pour surélever le lit (ou vissez des équerres). Faites de même pour la planche du frigo.

Finalement vous n’avez plus qu’à mettre votre matelas, vos coussins et le duvet ! Et le tour est joué : vous avez un petit cocon pour dormir.

 

l'intérieur de notre van aménagé
Le van vide qu’on a acheté s’est vite transformé en un petit cocon agréable

 

6ème étape : Fabriquez des rideaux et mettez en place la déco

Pour la confection des rideaux, nous avons décider de les faire nous-mêmes (ce qui donne quelque chose d’un peu… artisanal). Mais le mieux est soit d’acheter directement des rideaux  soit d’acheter du tissu en fonction de la longueur et de la hauteur de vos fenêtres. Conseil : optez pour un tissu épais pour qu’il cache bien l’intérieur. Découpez aux bonnes dimensions si cela n’est pas déjà fait. Puis placez des anneaux, régulièrement, sur la longueur du haut des tissus et aux deux coins du bas des tissus pour que le rideau soit bien “collé” à la fenêtre.

Fixez des petits crochets en haut des fenêtres aux mêmes niveaux que les anneaux des tissus.

Pour terminer, faites jouer votre imagination pour la déco ! 😀

 

la décoration de notre van
Et un peu de déco pour faire de ce van notre maison

 

Vous savez désormais qu’aménager un van n’est pas forcément synonyme de dépenses excessives. Alors oui, bien sûr, c’est un aménagement simple et basique mais il convient parfaitement pour un roadtrip en Australie 😉 .

A vous de vous lancez !

 

Des idées d’aménager pour petits budgets ? Laissez un commentaire et faites-nous savoir ce qu’il en est 😉

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 20
    Partages

2 commentaires

    • Léonore Emery

      Nous avons investi dans des panneaux solaires (300W) et deux batteries (75A chacune) avec un bon transformateur, pour être quasiment autonomes. Le frigo peut également être branché à une prise 12V mais nous préférons le brancher aux batteries. Et pour la lumière nous avons acheté une simple bande LED qui ne consomme pratiquement rien. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement mon guide pour une préparation optimale à un long voyage (administration, budget, sac-à-dos et état d'esprit) :