Flowers from the Botanic Garden of Adelaide
Roadtrip australien

A la découverte d’Adelaide

Un petit tour d’horizon de la ville

Souvent peu conseillée par les voyageurs, Adelaide est pourtant une belle ville offrant à qui la visite une jolie découverte. Bien qu’elle se visite facilement en quelques jours, ses alentours et ses plages permettent de prolonger le séjour de manière agréable. Alors si vous êtes de passage lors de votre voyage, je vous propose dans cet article quelques activités et conseils qui vous seront utiles sur place. Bien moins connue que Melbourne, Sydney ou Perth, elle a pourtant beaucoup à offrir. Partons donc ensemble à la découverte d’Adelaide et de ses environs !

La ville d'Adelaide, traversée par la rivière Torrens
Vue sur la rivière Torrens (Adelaide, SA).

 

Fiche pratique.

Capitale de l’Etat de l’Australie Méridionale (South Australia), Adelaide est une ville d’un peu plus d’un million d’habitants, faisant d’elle la 5ème ville d’Australie. Située le long du Golf Saint-Vincent, Adelaide jouit d’un emplacement idéal, entre océan et collines (Mont Lofty Range).

Quand y aller ?

D’un climat méditerranéen, Adelaide et la région de la Péninsule de Fleurieu se visitent idéalement en été ou au printemps. En hiver, il se pourrait qu’il pleuve (bien que la ville est, parmi toutes les capitales australienne, celle qui a la plus faible pluviosité). Je dois quand même vous avouer que durant mon mois de février en solo à Adelaide, j’ai eu l’occasion de vivre quelques jours avec de violents vents accompagnés de pluie ! Donc nous ne sommes jamais à l’abri de quelques changements climatiques, même en été… 😛 Toutefois, la plupart du temps, en été, les chaleurs sont incroyablement élevées pouvant dépasser les 40°C (donc ne restez jamais loin de l’océan, conseil d’ami 😀 ).

Que faire ?

Comme dans toutes grandes villes, vous pourrez y retrouver un certain confort après quelques jours passé sur les routes au volant de votre van ou de votre voiture. Alors prenez un peu de temps pour vous poser et apprécier l’ambiance de la capitale de l’Australie Méridionale.

Baladez-vous le long de North Terrace, le boulevard au nord du centre-ville. Son architecture et ses rues bordées d’arbres offrent un moment agréable à tous ceux qui aiment déambuler sur les pavés. Le long de cette rue vous y trouverez quelques musées très intéressants (et gratuits qui plus est !), dont  le Musée de l’Australie du Méridionale et d’Histoire Naturelle, le Musée de la migration caché derrière la belle et imposante State Library. Dans cette dernière, ne loupez surtout pas l’aile Mortlock, considérée comme l’une des plus belles bibliothèques du monde. A côté de celle-ci, entrez dans la Galerie d’Art de l’Australie Méridionale où vous découvrirez une magnifique collection de tableaux et d’art australien (autant aborigènes que colons).
AGSA
La Galerie d’Art d’Australie Méridionale proposent une magnifique collection de tableaux (Adelaide, SA)
Mortlock Wing, State Library, Adelaide, SA.
L’aile Mortlock de la State Library (Adelaide, SA)
Continuez votre route le long de North Terrace pour atteindre l’Université d’Adélaïde dont l’architecture vaut le détour et permet de faire de belles photos 🙂 .
Finissez votre balade au Jardin botanique de la ville pour un beau moment au calme et entrez dans la serre avec sa forêt tropicale qui vous emmènera dans un autre monde.
The Rainforest
La serre tropicale du Jardin Botanique (Adelaide, SA)

La rivière Torrens offre également une jolie promenade au nord de la ville où vous pourrez trouver une place à l’ombre pour votre pique-nique de midi.
Faites le plein de fruits et légumes au Central Market et partez pour une virée shopping sur Rundle Street, agréablement mouvementée.
La suburbaine City of Unley est une très jolie banlieue au sud du centre-ville avec des ruelles accueillantes. N’hésitez pas à aller faire un tour pour prendre un café ou simplement pour vous promenez dans ses nombreux parcs.

Sortez du centre-ville d’une quinzaine de kilomètres seulement pour rejoindre l’océan. Le Golf Saint Vincent est bordé de nombreuses plages qui permettent de se rafraichir et de se détendre sur son linge. Plongez dans l’eau ou marchez sur les jetées, vous ne serez en tout cas pas déçus du paysage. La plage de Glenelg est la plus connue mais personnellement j’ai préféré la plage de Brighton plus au sud. Vous trouverez également une plage à Semaphore, à Grange, à Henley ou à West Beach.

Brighton Jetty
La jetée de Brighton Beach, au sud ouest de la ville (Adelaide, SA)

 

Comment se déplacer ?

Pour vous rendre au centre-ville, vous pouvez prendre le service de tram qui dessert gratuitement les arrêts du centre-ville (sur trois lignes) ainsi que des bus de connexion, gratuits également. Sinon vous pouvez louer – encore gratuitement ! – un vélo pour parcourir les rues à votre rythme (cliquez ici pour avoir plus d’informations concernant les trams et bus et ici pour les vélos).

 

Pourquoi y aller ?

Pour ses festivals ! Reconnue comme l’une des meilleures villes au monde pour les festivals, avec les plus importants organisés entre février et mars (Adelaide Festival, WOMADelaide et Adelaide Fringe), la ville d’Adelaide saura vous faire plaisir tout au long de l’année en mettant à l’honneur les arts et la musique. Les festivités durent souvent un bon mois ce qui laisse la possibilité de voir au moins un ou deux shows. De plus, les soirées d’ouverture sont généralement gratuits, avec des foodtrucks, des concerts et spectacles.

 

Adelaide Fringe Festival
Soirée d’ouverture du Fringe Festival à Adelaide (SA)

 

Et aux alentours d’Adelaide ?

Consacrez une bonne matinée ou une après-midi pas trop chaude pour aller au Mont Lofty (727m). A seulement 15km, vous y trouverez plusieurs choix d’activités : soit vous vous parquez en haut du sommet et admirez la vue panoramique sur la plaine d’Adelaide tout en buvant un café, soit vous déposez votre voiture et partez pour une randonnée dans la colline (que ce soit au pied du mont ou à son sommet). Parmi les quelques trails possibles, il y a un aller-retour vous faisant passer par 6 ou 7 cascades (allez-y au printemps ou en hiver si vous voulez voir de l’eau 😉 ). Très joli parcours mais plutôt physique la remontée… donc attention au coeur qui risque de travailler durement 😛 . Mais avec un peu de chance vous pourrez être récompensés en voyant un ou deux koalas !

Si vous avez un véhicule, je vous propose de descendre au sud de la péninsule de Fleurieu, tout en longeant le Golf Saint-Vincent. Vous y découvrirez de belles plages (Christies Beach, Port Noarlunga, Moana et Maslin Beach notamment) et de nombreux points de vue en haut de falaises (Ochre Point et Blanche Point entre autres).

A la hauteur de Christies Beach, rentrez dans les terres d’une quinzaine de kilomètres pour atteindre Onkaparinga River National Park. Plusieurs trails sont possibles et vous emmèneront soit en bas des gorges soit à divers points de vue en haut de celles-ci. J’ai fait la randonnée la plus longue et la plus difficile, “Gorge Hike”. Elle m’a emmenée tout en bas pour longer pendant 2 heures le lit de la rivière. Attention, il faut être assez sportif pour réaliser ce parcours car pendant ces 2 heures il n’y avait tout bonnement aucun chemin. C’était à moi d’en faire un. Et ne faites pas comme moi ; évitez d’y aller en plein après-midi alors qu’il fait 36°C… Mais quelle expérience ! J’étais seule au monde, j’ai pu tremper mes pieds dans la rivière et voir deux koalas !

Mount Lofty Summit
La vue panoramique depuis le sommet du Mont Lofty à seulement 15km du centre-ville d’Adelaide (Mount Lofty Range, SA)

 

Onkaparinga Gorge
Les gorges du parc national d’Onkaparinga (Onkaparinga River National Park, SA)

 

Koalas à Onkaparinga River National Park
Vous aurez peut-être la chance de croiser la route de quelques koalas (Onkaparinga River National Park, SA)

 

Petites astuces pour les backpackers en van 🙂

  • Rdv sur le parking de Semaphore beach pour dormir en toute tranquillité et sans payer (les rangers n’y passent pas et semblent tolérer la venue des vans et camping-car).
  • Sinon si vous aimez le camping sauvage en ville, je vous donne ici quelques conseils pour bien choisir son spot pour la nuit.
  • Pour une douche chaude gratuite, allez à la station de bus principale au centre ville. Il vous sera simplement demandé de déposer 20$ qui vous seront restitués à la fin.
  • Vous trouverez ici les applications indispensables pour un roadtrip en Australie, qui peuvent vous être utile à Adelaide.

 

Laissez un petit commentaire pour me dire ce que vous avez penser de cet article ou de la ville, si vous l’avez déjà visitée 😉

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 6
    Partages

3 commentaires

  • Nonie

    Yo !

    Très chouette article, on sent que l’écriture te devient plus fluide =)

    Tu t’en doutes, tu m’as fait baver devant la bibliothèque !
    Et je suis scotchée devant les transports publics gratuits :0
    Ah, si on pouvait avoir ça chez nous, ça ferait du bien à l’environnement ^^

    Love you ma poule !

    ps : Tu te rends pas compte à quel point Flo est heureux de savoir que tu reviens bientôt ! ^^
    ‘Fin, moi aussi je suis contente à l’idée de te revoir, mais je suis quand même un peu triste pour toi que tu doives quitter l’Australie si vite !

    • Léonore Emery

      Merci ma Nonie !!
      Oui c’est clair que la bibliothèque t’aurait beaucoup plu 😀 ! En tout cas j’ai beaucoup pensé à toi en la visitant.

      Ahah je suis aussi contente de vous retrouver mais c’est sûr que finir le tour d’Australie aurait été sympa 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libres de recevoir gratuitement mon guide pour une préparation optimale à un long voyage (administration, budget, sac-à-dos et état d'esprit) :