Sydney
Roadtrip AUS#1

10 choses à faire à Sydney

Sydney City : un tour dans le centre-ville

Nous avons commencé notre roadtrip à Perth, sur la côte ouest de l’Australie, pour finir 6 mois plus tard (5 mois et 28 jours pour être exacte) de l’autre côté : à Sydney. Nous avions l’intention de faire une boucle en une année mais des imprévus sont survenus. C’est ainsi que nous avons dû écourter notre voyage en Australie. Nous avons alors décidé de clôturer notre premier roadtrip à Sydney, pour revenir prochainement et finir le tour du pays. 

Après avoir vu tant de paysages différents et traversé les plus grandes villes, nous avons finalement découvert Sydney. La plus grande des villes australiennes est impressionnante et nous dévoile encore une nouvelle face de l’Australie. 

Les emblèmes de Sydney : l'Opéra et l'Harbour Bridge

Bien différente de Perth, Adelaide ou Melbourne, Sydney s’impose comme étant la plus peuplée du continent océanien avec 5’131’326 habitants (2017). 

Fondée en 1788 par les Anglais, la ville est pourtant sur un territoire aborigène de plusieurs milliers d’années. Elle est la première colonie européenne et, aujourd’hui, plus de 250 langues différentes sont parlées dans la ville. 

Sydney est donc un incontournable de la côte est de l’Australie. Nous y sommes restés une petite vingtaine de jours puisque nous devions vendre notre van et découvrir les alentours. 

Avant de vous révéler les 10 choses à faire et à découvrir à Sydney, j’ai juste envie de préciser que notre séjour à Sydney s’est déroulé de la même manière que le reste de notre aventure australienne : avec un petit budget et plutôt tranquillement. Nous n’avons de loin pas vu tout ce que la ville a à offrir. Nous avons également fait des choix pour rester dans notre budget sans toutefois nous priver

Vous trouverez donc dans cet article des activités principalement gratuites. Je vous garantis que nous ne nous sommes pas ennuyés. 

Je vous laisse découvrir ces 10 activités

Vue de Sydney depuis Mrs Macquarie's Point

10 choses à faire et à découvrir à Sydney

Voir le célèbre Opéra

L’un des symboles de la ville est sans nul doute le célèbre Opéra de Sydney (Sydney Opera House). Inauguré en 1973 après 16 ans de construction, l’opéra se trouve dans le port de la ville à Bennelong Point dans la CBD. 

L’Harbour Bridge se trouve tout près et leur proximité offre un tableau emblématique de la ville, mondialement connu. L’opéra a été inscrit au Patrimoine mondiale de l’UNESCO en 2007. 

C’est donc devenu un incontournable à voir de près ou de loin lorsque l’on est de passage à Sydney. 

Nous sommes allés le voir durant nos premiers jours. Pour l’admirer sur un fond de coucher de soleil, nous avons pris place au point de vue vers le Mrs. Macquarie’s Point. Et c’est vrai, c’était spectaculaire. Les lumières de la ville, le soleil qui se couchaient derrière l’opéra et le pont du port rendaient parfaitement honneur à cette impressionnante ville. 

Même si durant notre voyage nous n’aimions pas vraiment être dans les grandes villes, il nous faut l’avouer : Sydney s’est révélée être une très bonne surprise. Et ce tableau du pont et de l’opéra est resté très nettement gravé dans ma mémoire.

L'opéra de Sydney

Site officiel de l’Opéra : cliquez ici.

Admirer le Jardin Botanique Royal

Si vous vous trouvez au Mrs. Macquerie’s Point, il vous suffit de revenir sur vos pas en direction de la CBD pour découvrir le Jardin Botanique royal de la ville. Ce n’était pas le meilleur que nous ayons vu en Australie mais comme à chaque fois, nous avions l’impression d’être transporté loin de la ville. Comme si nous sortions pour le temps d’une balade du stress, du bruit et des mouvements de la ville. Le Jardin Botanique de Perth est, selon moi, mieux conçu que celui de Sydney mais ce dernier est néanmoins très bien et mérite le détour, rien que pour le plaisir de se balader entre la végétation. 

Lors de notre voyage en Australie, nous n’étions pas dans la saison de floraison des fleurs. Alors pendant nos promenades en pleine nature, nous n’avons jamais vu des fleurs sauvages. Nous profitions donc à chaque fois de découvrir les Jardins botaniques pour apercevoir quelques fleurs originaires d’Australie. 

Site officiel du Royal Botanic Garden : cliquez ici.

Aller aux musées

Comme toute grande ville, Sydney regorge de musées. Et à mon avis, ils méritent le détour. Visiter les musées d’une ville c’est comme lui découvrir une face cachée, un bout d’histoire et une personnalité. 

En Australie, plus qu’ailleurs, l’histoire européenne est très récente. Elle n’est de loin pas une conquête joyeuse et je pense vraiment que se rendre dans les musées nationaux des villes est une très bonne manière de comprendre ce qui s’est réellement passé et d’apprécier l’Australie en pleine conscience. L’histoire des Aborigènes n’est pas heureuse à partir de l’arrivée des Européens. Vous n’en saurez rien si vous ne vous intéressez pas à ce qui s’est passé et si vous ne visitez pas au moins un musée. Mais je pense que pour bien découvrir un pays et sa culture, il est nécessaire de s’y intéresser. 

Le musée national d’Australie [Fermé jusqu’en 2020] à Sydney est un bon moyen de comprendre l’histoire. J’y suis allé principalement pour voir l’exposition temporaire sur les baleines mais la partie « histoire naturelle » est immense et très complète. 

Mais il n’y a pas que celui-là. Le musée maritime est également un bon musée, très bien réalisé. 

Les galeries d’art sont pour moi incontournables lorsque je visite une ville. Bon ok c’est un peu normal puisque l’histoire de l’art et la peinture sont mes passions. Cependant, si vous aussi vous aimez les musées d’art, je vous conseille la grande Galerie d’art du New South Wales – qui est, soit dit en passant, à l’entrée du jardin botanique. Je suis moins passionnée d’art contemporain mais il y a également le musée d’art contemporain d’Australie dans le quartier The Rocks. 

Site officiel du musée national d’Australie : cliquez ici.

Site officiel du musée maritime « Museaum » : cliquez ici.

Site officiel de la galerie d’art du NSW : cliquez ici.

Se détendre dans les parcs

Sydney n’est pas une ville avec énormément de parc, contrairement à Perth par exemple. Ou du moins c’est ce que j’ai remarqué. Mais il y a quand même quelques incontournables à voir et où vous pouvez vous accorder un moment de détente, de promenade entourée de végétation et d’animaux. 

Au centre-ville de Sydney, le Hyde Park est un bel endroit. Bien moins grand que le Centennial park, il y a toutefois une imposante fontaine et plusieurs mémoriaux (dont notamment celui de l’ANZAC). Il s’agit d’ailleurs du plus ancien parc de toute l’Australie, nommé d’après l’original à Londres, en 1810. 

Hyde Park de Sydney
La partie nord du Hyde Park depuis laquelle on peut admirer la Cathédrale Sainte Marie

Nous avons découvert un autre parc durant nos balades à vélo à travers la ville dont le Bangaroo Reserve, qui se situe à Dawes Point (quartier voisin de The Rocks). C’est un très beau parc aménagé au bord de l’eau. 

Le dernier parc que j’avais envie de vous faire découvrir se situe quant à lui légèrement à l’extérieur du centre-ville, à environ 6km du Hyde Park. Il s’agit du Centennial Park, proche du quartier de Bondi Junction. C’est un parc immense de 189 hectares avec espaces de jeu, de restauration, des pistes cyclables, des barbecues, des petits lacs, des zones fleuries ainsi qu’une forêt d’eucalyptus. Dans cette dernière, vous aurez d’ailleurs l’occasion d’admirer une grande colonie de chauve-souris. 

Site officiel du Centennial Park : cliquez ici.

Page officiel du Hyde Park : cliquez ici.

Déambuler dans les rues

Les rues de Sydney méritent également d’être visité, ou du moins arpentées. Les quartiers du centre-ville et des environs sont tous très différents mais vous trouverez davantage de rues emblématiques autour ou proche du Hyde Park.

Macquarie Street est la rue du quartier des affaires, au nord du parc. L’architecture des bâtiments est ce qui a de plus fascinant. Il y a également la grande bibliothèque de l’état (State Library of New South Wales), le bâtiment du parlement, l’hôpital et surtout le bâtiment public le plus ancien dans le quartier des affaires à Sydney. Construit entre 1811 et 1816, il était alors l’hôpital de la ville puis devient en 1854 une manufacture de pièces de monnaie (d’où son nom). 

La rue qui borde à l’est Hyde Park s’appelle College Street et c’est là-bas que vous pourrez visiter la grande cathédrale Sainte Marie, consacrée en 1882. Elle est d’ailleurs la plus longue d’Australie. Descendez la rue pour rejoindre le Musée national d’Australie (il fait l’angle avec William Street), vieux bâtiment datant du 19e siècle. 

Trois rues à l’ouest du Hyde Park, vous trouverez George Street, une rue piétonne très animée. Nous l’avons traversée en fin de journée à vélo et nous avons eu l’occasion d’écouter plusieurs musiciens de rue. C’est une très jolie rue commerçante, idéale pour faire un peu de shopping puisqu’il y a notamment le célèbre Queen Victoria Building.

Visiter les quartiers

Il est impossible de visiter tous les quartiers d’une ville. Mais il faut savoir qu’à Sydney, il y a deux-trois quartiers emblématiques de la ville. Je vous ai déjà brièvement parlé du quartier des affaires mais il y en a deux autres dont j’ai souvent entendu parlé lorsque je cherchais quoi faire dans la ville. Il s’agit du quartier the Rocks et Darling quarter (Darling Harbour)

Darling quarter est un quartier donnant sur le célèbre Darling Harbour. Il est notamment le lieu de plusieurs musées tels que Madame Tussauds ou le musée maritime. Vous pouvez également y trouvez l’aquarium de la ville ainsi que le Jardin chinois de l’amitié et le centre aborigène. Le quartier en lui-même est très sympa avec une grande fontaine, une zone équipée de machines de fitness, de transat en bois pour se détendre pendant la pause déjeuner. L’architecture y est moderne. Le Darling Harbour est quant à lui le port adjacent au centre de la ville, constitué d’une grande zone piétonne et de récréation. 

The Rocks est le premier établissement européen en Australie, établi par le capitaine Arthur Phillip d’Angleterre en 1788, en tant que colonie pénitentiaire. Les premiers bâtiments ont été construit avec d’immenses rochers de grès local, d’où le nom. Déambulez dans les rues de ce quartier pour une promenade historique. 

Regarder les spectacles dans la rue

Comme toute grande ville, vous aurez l’occasion de voir un bon nombre de spectacles. Principalement à l’Opéra de Sydney mais vu les prix d’entrée, mieux vaut parfois se rabattre sur les spectacles « de rue ». 

Tous les samedis soir, il y a à Darling Harbour des feux d’artifice pendant quelques minutes. Le quartier étant très animé les soirs de week-end, vous pourrez regarder des danseurs de rues, faire du minigolf en extérieur, et j’en passe. Bon je dois vous avouer que je vous déconseille de faire du minigolf à Darling Harbour. Le prix est exorbitant, le temps d’attente entre chaque trou vous fera regretter d’être venu. Nous ne l’avons pas fait mais nous nous sommes amusés à regarder la foule de gens s’agglutinant dans ce minigolf et attendant patiemment leur tour…

Comme je vous l’ai dit juste avant, à George Street nous avions eu l’occasion d’écouter et voir plusieurs musiciens et artistes de rue. 

Faire du shopping

Nous ne faisons pratiquement jamais du shopping dans le sens où nous n’enchainons jamais des boutiques pour ressortir avec 50 sacs à la main. Mais pour faire nos courses nous nous rendions dans des centres commerciaux, parfaits pour ceux qui aiment le shopping. Il y a notamment le Broadway Shopping centre qui, sur plusieurs étapes, regroupe tous les types de magasins (restauration, boutiques de vêtements, de déco, d’électronique, etc.). 

Sydney shopping
Décoration au Broadway Shopping centre

Si vous désirez faire un passage dans les rues luxueuses, je vous conseille King Street et le bâtiment de la Reine Victoria (Queen Victoria Building), à George Street encore. Il s’agit d’un magnifique bâtiment datant de la fin du XIXe siècle, classé au patrimoine de l’état. 

Découvrir Bondi Beach

Comme parlé de Sydney sans parler de sa célèbre plage ? 

Éloignons-nous alors du centre-ville pour rejoindre la côte est où se trouve l’une des plages les plus connues d’Australie. Nous y sommes allés à la fin de notre séjour à Sydney et franchement on a été conquis. Les vagues de Bondi Beach c’est quelque chose quand même… Je crois avoir pris au moins 800 photos durant notre balade ! 

Asseyez-vous sur la plage et regardez les surfeurs, puis prenez la direction de sa célèbre piscine d’eau salée : Bondi Icebergs Pool. A savoir que cette piscine est payante, alors que « sa jumelle » à Bronte Beach est gratuite.

Bondi Beach n’est pas une plage où l’on peut se baigner et faire des longueurs. La force des vagues est telle que c’est quasiment impossible de nager au large. Mais ce n’est pas la principale raison pour laquelle la plage est interdit à la baignade. Le danger est surtout dans les courants. Parmi les plus belles plages en Australie, un bon nombre sont trop dangereuses pour se baigner. C’est pourquoi les activités principales à Bondi Beach sont se détendre sur le sable et se promener le long de la côte

Bondi Beach Sydney

Se promener sur Bondi to Coogee coastal walk

Il y a effectivement au départ de Bondi Icebergs Pool un sentier côtier qui va jusqu’à Coogee. Cette marche de 6km longe la côte jusqu’à la banlieue de Coogee

Vous aurez l’occasion de voir des paysages de fou tout en marchant entre plages et rochers

Nous nous sommes arrêtés à Bronte parce que nous devions partir mais le sentier est très bien aménagé et si nous n’avions pas autre chose à faire c’est sûr que nous aurions continué jusqu’à la fin. Nous avons retrouvé les sensations de découvertes comme si nous étions hors d’une grande ville. Et c’était vraiment génial de finir notre premier voyage sur cette balade à l’air marin

Découvrir les alentours de la ville 

Au départ je voulais vous faire encore découvrir ce qu’il y avait autour de Sydney. Et puis au fur et à mesure de l’écriture de cet article, je me suis rendue compte qu’un seul article sur Sydney ne suffisait pas pour tout dire. Enfin si, si on veut qu’il fasse 8 pages. Mais puisque je ne suis pas en train de faire une dissertation, j’ai décidé de m’arrêter là et vous faire découvrir les alentours de la ville dans un prochain article. 

Néanmoins, un article est déjà disponible sur le célèbre parc national des Blue Mountains, à 1h30 de route de Sydney. Vous pouvez le lire dès maintenant :

3 jours dans le parc national des Blue Mountains

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous avez pensez de l’impressionante ville de Sydney. L’avez-vous aimé ou non ? Et si vous n’y êtes pas encore allés, est-ce sur votre wishlist ? J

Sur Pinterest ? Alors épinglez cette image

10 choses à faire à Sydney
Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 3
    Partages

3 commentaires

  • Fabrice

    Ces 10 activités mentionnées me seront très utiles à ma prochaine expédition. Vous avez, au passage, pris de belles images et le Jardin botanique est absolument magnifique. En revanche, le lézard n’est pas très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"PREPARER UN VOYAGE" : Ebook gratuit pour apprendre à faire votre budget, votre sac à dos et toute l'administration